Alors, pour ou contre le travail au clic ?

« ouais mais non tu comprends avec le style qu’on fait, on doit pas jouer au clic ». Je crois avoir entendu cette phrase plus de 400 fois dans ma carrière... quelle est votre position ?


Si on omet certains style volontairement « aléatoires », la musique live est faite pour être vécue, peut-être même parfois pour être dansée, et pour cela, le public a besoin d’un appui rythmique stable. .


Pour une musique très chargée et précise dans laquelle on recherche la performance technique comme peut l’être le métal par exemple, je préconise un clic au son précis avec une solide attaque, un « clic » par exemple, et sur tous les temps. Pour des musiques où l’on recherche plus le groove, comme le reggae, la funk, le hip-hop, je privilégie un clic sans attaque, du type « wow » sur les premiers et troisièmes temps uniquement. Les batteurs auront alors tout l’afterbeat pour créer le swing.

9 vues

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube
  • Facebook
  • LinkedIn - White Circle
  • Deezer - White Circle
  • Amazon - White Circle

© 2023 par ÀL'heure. Créé avec Wix.com